Les illustrations…

 

La structure de ce conte se devait d'être légère. S'il était pensé avec peu de moyen, ce serait toujours possible d'en rajouter par la suite !!
Aussi j'ai réalisé les dessins des décors moi-même. Dans un premier temps, ils peuvent tout à fait n'être qu'un support, voir n'apparaître seulement que sur les programmes, et par la suite, être de vraies toiles de fond, décors à part entière.
Je les ai donc conçu par tableau, pour illustrer chaque époque traversée par le conte.
Pour la petite histoire, pour dessiner la gloriette de l'époque de la fin de la renaissance, je me suis servi de la vraie gloriette de Marie-Antoinette, celle du parc du Trianon…


La complainte du chevalier fou
Quelques scènes