LE BRASIER

 
Titre de l'album "couleur soleil"
 

A peine entré, c'était trop tard,
la foudre les avait frappé.
Il aura suffit d'un regard 
pour qu'ils soient l'un par l'autre attiré.
Et là dans la chaleur du soir,
l'air est comme électrisé.

Et ça couve sous la cendre,
à ce jeu on ne peut se défendre.

     
 

C'est en eux tout ce temps passé
à s'aimer sur des charbons ardents,
un volcan prêt à exploser
pour leur donner la fougue des amants.
Lentement consumés,
leurs deux cœurs vont bientôt s'embraser 
et s'enflammer d'amour,
par amour.

     

Les mains tremblent devant l'évidence,
enfin ils se sont trouvés.
Peu à peu réduire la distance,
jusqu'à sentir sa peau, la toucher.
Tout le reste n'a plus d'importance
ils sont le cœur du brasier.

C'est le feu sous la braise,
incendie que seul l'amour apaise.

     
 

C'est en eux tout ce temps passé
à s'aimer sur des charbons ardents,
un volcan prêt à exploser
pour leur donner la fougue des amants.
Lentement consumés,
leurs deux cœurs vont bientôt s'embraser 
et s'enflammer d'amour,
par amour !

     
 
Compositeur : N Coguyec
Texte et musique déposés SACEM