CA ME VIENT DU CIEL

 
Titre de la comedie musicale
"le dernier tsar"
 

C'est un feu qui brûle en moi,
et que je dois transmettre,
une lumière qui vit là
tout au plus profond de mon être.

Je sais l'honneur et la chance
d'avoir été choisi
et d'offrir mon existence
à servir l'amour et la vie,
que je bénie…

 

Ça me vient du ciel
comme un cadeau de roi,
sans effort, sans appel,
je le sens vivre en moi.
Ça me vient du ciel
ou bien de l'au-delà,
c'est un lien irréel,
essentiel,        
le don de la foi
qui me vient du ciel…

 

C'est bien un présent immense,
un extrait de pouvoir,
que je distille en conscience,
dont il faut user avec art.

Un univers et ses lois
tracés sur mon destin.
Je n'ai vécu que de ça,
enfant touché par le divin,
au creux des mains.

 

Ça me vient du ciel
comme un cadeau de roi,
sans effort, sans appel,
je le sens vivre en moi.
Ça me vient du ciel
ou bien de l'au-delà,
c'est un lien irréel,
essentiel,        
le don de la foi
qui me vient du ciel…
comme un cadeau de roi,
sans effort, sans appel,
je le sens vivre en moi.
Ça me vient du ciel
ou bien de l'au-delà,
c'est un lien irréel,
essentiel,        
le don de la foi
qui me vient du ciel…

 
Compositeurs : Stéphane Decoster/Eric Miller
Texte et musique déposés SACEM